TCE - Le C.V. -

Le C.V.
C.V. est l’abréviation de Curriculum Vitae qui vient du latin qui signifie ‘’parcours de vie’’ On utilise couramment C.V. et surtout ne pas écrire Curriculum Vitae sur la feuille de C.V.
Le C.V. est votre vitrine professionnelle alors étoffez votre C.V. en effectuant des formations (profitez des vacances pour faire des formations adéquate à vos études et ce que vous voulez faire, et même des formations en langue : anglais par exemple)

Le C.V. peut être envoyé d’une façon spontané à des entreprises ciblée au préalable (lorsque vous vous mettez à chercher du travail ou un stage) ou peut répondre à une annonce faite dans les journaux ou sur le net et dans ce cas votre C.V. doit répondre aux exigences et compétences mentionnées

Remarque : rédiger votre C.V. en fonction de l’objectif et de votre cible et prendre son temps La rédaction C.V. demande du temps et de la réflexion. L’employeur reçoit des centaines de C.V. et doit sélectionner LE candidat intéressant ; Alors votre C.V. doit être clair, précis et complet. En général (ça devient même indispensable) le C.V. est joint d’une lettre de motivation, sur cette lettre, il faut que vous donniez envie qu’on vous embauche.

Présentation du C.V. : De nos jours les C.V. peuvent être présentés sous différentes formes (ce n’est pas les modèles qui manquent, il n’y a qu’à chercher sur le net « modèles C.V. ») On trouve le modèle traditionnel (pour l’administration) on présentera la forme de ce modèle à la fin du cours ; les entreprise quant à elles s’attachent à des présentations plus personnalisées. Plus moderne que ça, on trouve maintenant des C.V. vidéo ! Où la durée varie dans le pire des cas 3mn (si ce n’est moins que ça)

L’essentiel, que vous optez au modèle traditionnel ou personnalisé, le C.V. doit tenir sur une seule feuille ! de format A4

Avant tout il faut s’essayer sur un brouillon, pour : bien organiser ses idées, choisir les plus importantes ; de ce fait évitez :


  • - Les longueurs (ainsi que les répétitions)
  • - Les fautes de style, d’orthographes ou de grammaire
  • - les abréviations et écrire les données quantifiables en chiffre
Privilégier un vocabulaire précis et vivant, évitez les mots trop recherché ou trop techniques sans pour autant utiliser un vocabulaire pauvre ! Utilisez des phrases nominales Soyez clair et explicite, espacez et équilibrez vos paragraphes et surtout NE PAS MENTIR

Les principales rubriques d’un C.V. :
Rubriques obligatoires
  • L’amorce (identité) : NOM, Prénom, date de naissance, situation familiale, adresse, téléphone, Email, et pour les hommes vous mentionnez votre service militaire (période, affectation, activité ou poste occupé) 
  • Remarque : Créez un Email professionnel et évitez ceux portant des pseudos qui ne font pas sérieux. Ne pas écrire NOM : BENALI
  • La formation, études et diplômes obtenus : cette rubrique comprend les dates et les lieux d’obtention de vos diplômes. Si vous avez suivi des études supérieurs faire débuter votre énumération à partir du baccalauréat. Ne pas indiquent les notes sauf si vous avez obtenu une mention La présentation doit se faire du plus récent au plus ancien (anti-chronologique)
  • L’expérience professionnelle : partie très importante dans votre C.V. Toutes les expériences acquises doivent être mentionnées. Les débutants citeront les stages, travaux temporaires ou remplacement. Pour chaque expérience on énonce : la période (début et fin, désignées par le mois et année, le lieu, le nom de l’entreprise, la fonction ou le poste occupé. Enfin vous mentionnez les acquis c’est-à-dire les connaissances particulières obtenues , Il ne faut pas se cantonner à une simple énumération de vos différents postes, mais être plus explicite en précisant les missions et les tâches qu’on vous a confiées. 
  • Remarque : Cette partie peut être énoncée selon deux façons différentes : chronologique ou anti-chronologique

  • - Chronologie : est une liste chronologique de vos formations et de vos expériences professionnelles. Dans ce type de C.V. vos expériences les plus anciennes se trouvent en première place pour montrer l’évolution du parcours professionnel (on commence par la formation et on termine par la dernière expérience professionnelle)
  • - Anti-chronologique : ou aussi ordre chronologique inverse, est exactement l'inverse du précédent. Les données les plus récentes se trouvent donc en haut de la liste. Ce genre de CV nous vient directement des pays Anglo-Saxons. C'est d'ailleurs en fait la façon la plus logique de procéder, puisque la personne qui recrute est sans doute plus intéressée par vos expériences récentes.
Privilégiez l’ordre anti-chronologique



  • Le perfectionnement : c’est établir une liste des cours, séminaires, stages suivis à la suite de vos diplômes obtenus. Notez les périodes des stages, les lieux ainsi que les connaissances acquises
A vous de faire l’équilibre entre la rubrique « expérience professionnelle » et « perfectionnement » pour ne pas se répéter

Rubriques libres
Maitrise de langue : indication de la ou les langues étrangères (lue, parlée, ou écrite) en spécifiant votre niveau avec les termes comme : fort, moyen, courant pour chacun des aspects : lecture, écriture et expression orale. Mentionnez les séjours à l’étranger (soit vacances ou séjour professionnel) si elles sont supérieures à 3 mois ainsi que préalablement les diplômes de langues

Complément : Je vous conseille ; pour qualifier un niveau de langue, les professionnels du C.V. décommande formellement les « lu, écrit, parlé » : Cela ne donne aucune indication sur le niveau de compétences. Le fameux « Anglais : lu, parlé, écrit » n'a de valeur que si c'est vrai. Méfiez-vous : de plus en plus de recruteurs vérifient cette compétence en entretien ! Rien ne sert de mentir, vous risquez d'être démasqué (et de subir un grand moment de solitude en entretien si vous ne comprenez pas les questions en anglais…) On préférera les termes ‘’bilingue’’, ‘’courant’’, ‘’courant en environnement professionnel’’, ‘’intermédiaire’’, ‘’très bon niveau à l'écrit’’ ou ‘’perfectible’’. Et pas question de mentir sur son C.V. ou d'indiquer son niveau d'il y a dix ans : ‘’bilingue’’ est réservé aux vrais bilingues ! Enfin, il vaut mieux ne pas mentionner les langues dont on ne connaît que des notions : « Dès qu'une notion d'échec accompagne une information, on la supprime du C.V. »

Voici cependant les normes communément admises :
  • - Italien bonnes notions : permet d’orienter quelqu’un dans la rue après avoir compris son problème.
  • - Anglais niveau scolaire : permet de tenir une conversation simple dans le cadre privé (c’est la théorie…).
  • - Italien courant : usage courant de la langue, plutôt à l’oral, sans connaissance particulière du vocabulaire professionnel.
  • - Allemand usage professionnel ou allemand bon niveau : permet de communiquer avec des collègues dans le cadre de votre travail sans difficultés particulières, à l’écrit comme à l’oral. Mais vous n’êtes pas obligé de maîtriser toutes les subtilités du style ou de la langue.
  • - Parfaite maîtrise de l’anglais ou Anglais excellent niveau : vous pouvez vous exprimer oralement ou par écrit dans les deux langues et pas seulement dans le domaine de la conversation courante. Vous pouvez écrire un rapport ou rédiger votre lettre de motivation en anglais sans y passer votre week-end.
  • - Bilingue français / espagnol : signifie que vous pratiquez indifféremment les deux langues à l’écrit comme à l’oral.

  • Compétences : dans cette rubrique on synthétise ses compétences en favorisant les savoir-faire ainsi que les connaissances, exemple : en informatique on cite sa maitrise en Microsoft Office (Word, Excel…), des logiciels servant l’entreprise par exemple : Autocad (les diplômés en génie civil), Langage Matlab, Langage C… Ainsi que ses diverses qualités (ordre, gestion, esprit d’initiative)
  • Divers ou centre d’intérêt : les informations rajoutées dans ce point sont : les centres d’intérêt culturel et sportif tels que les loisirs et sports pratiqués ; les activités para professionnel (membre dans les associations professionnelles, là on indique : date d’adhésion, types de participation) on précise, dans cette rubrique si on possède un permis de conduire (la catégorie)
De manière générale une fois le C.V. terminé, deux questions sont à poser :
  • - Qu’est-ce que je peux encore supprimer ?
  • - Qu’est-ce que je n’ai rien négligé d’important ?
L’entretien d’embauche Le recruteur vous posera des questions pour vous connaitre en tant que candidat comme par exemple : votre parcours, l’expérience professionnelle, l’attitude en entreprise - Etre le plus honnête possible. Ne jamais mentir dans son C.V.
- Soigner sa tenue vestimentaire, son comportement, bien s’exprimer et communiquer les informations attendues par le recruteur

La lettre de motivation (une forme de lettre administrative) Le C.V. ne doit pas être envoyé seul, cette lettre est un supplément pour convaincre et accrocher et donner mieux envie de vous connaitre Adoptez un style original rédigé spécialement pour l’employeur, privilégier qu’elle soit écrite (maintenant avec les temps moderne même si cette notion s’effrite mais privilégier une lettre manuscrite) avec une écriture soignée, pas de faute d’orthographe ni de grammaire ni de style Soyez précis avec un style direct et clair

La lettre de motivation doit susciter de l’intérêt et que votre employeur soit convaincu de vous pour vous embaucher La lettre de motivation suit la forme de la lettre administrative (que vous avez étudiez en S1) doit elle doit être datée et signée ainsi n’oubliez pas les formules de politesse Montrer votre motivation pour l’emploi donc soyez positif et évitez :

  • - Le style egocentrique mettre trop de « je » 
  • - Le style prétentieux « je suis l’homme qu’il vous faut » - Le style narcissique « je suis persuadé que je peux vous aider » 
  • - Le style misérable « je suis au chômage, vous êtes ma seule chance »
Dans la forme générale, la lettre de motivation se présente comme suit : 
1- L’objet de votre candidature : votre motivation 
2- Qui êtes-vous : vous allez détaillé un peu votre C.V. sans trop vous répéter 
3- Pourquoi vous voulez cet emploi

Surtout ne mettez pas dans votre lettre de motivation : je réponds a votre demande…

Complément, la lettre de motivation : Qui êtes-vous ? : Attention à ne pas répéter votre C.V. dans votre lettre de motivation. Vous devez ici justifier votre demande en l'inscrivant dans votre cursus : "après une BTS action commerciale... deux stages de vendeur... je souhaite obtenir un poste de vendeur confirmé..." Votre lettre de motivation peut compléter votre C.V. en détaillant une expérience particulièrement intéressante que vous n'avez pas pu développer dans votre C.V. : mission, responsabilité, résultats... choisissez de développer cette expérience si elle est en relation directe avec le poste de l'annonce. "Lors de mon stage chez XYZ j'ai pu démontrer mes compétences de gestion de projet en réalisant..." Cette partie crédibilise aux yeux du recruteur votre demande en l'inscrivant dans une logique de cursus et renforce la valeur de votre expérience présenté dans votre C.V.
Remarque : la photo n’est pas obligatoire, mais de nos jours avec la société de maintenant, elle un élément quasi-essentiel, donc optez pour une photo sobre

Dans ce qui suit, l’illustration d’un modèle d’un C.V. (communément traditionnel)
tce st sm snv stu usthb

‘’Je serai à votre disposition pour une meilleure compréhension si vous en avez besoin’’
Mr BENALI Amine Chargé TD à L'USTHB


----------------------------------------------FIN---------------------------------------------------

C’est TIGHILT Amirouche. Je suis passionné par le web, la culture, l’histoire, la politique, le développement personnel ainsi que les nouvelles technologies, étudiant en 3ème année Hydraulique, fondateur de L1 ST SM USTHB.

Partager avec vos camarades sur

Pourrait Vous Intéresser...

PRÉCÉDENT
« Prev Post
Suivant
next Post »