-Bureautique et web- Chapitre 3 Microsoft Excel 2007


                                                                                       

tp bureautique st sm usthb




Chapitre 3

Microsoft Excel






I-                   Introduction :
Microsoft Excel est un logiciel qui sert aux analyses financières et graphiques. Ce logiciel permet l’élaboration des documents tel que : les factures, les bons (de commandes, de livraison…), les bulletins. Il permet également la représentation des données sous formes graphique.
Microsoft Office 2007 a complètement changé la structure des menus des applications Word, Excel, PowerPoint, Access. Toutes les commandes sont maintenant structurées dans un menu que Microsoft appelle le « Ruban ». Les commandes sont regroupées sous des onglets et des regroupements de commandes. Ces onglets représentent les étapes de la création d'un document : Accueil, Insertion, Mise en page, Formules, Données, Révision, Affichage, Développeur (si activé). La plupart des commandes qui étaient auparavant sous le menu Fichier sont maintenant accessibles en appuyant sur le bouton Office. À sa droite, il y a aussi la barre de lancement rapide pour les commandes que vous utilisez le plus souvent. Vous pouvez personnaliser cette barre à votre choix. Office 2007 améliore aussi la visibilité des touches raccourcis. Vous pouvez utiliser les touches du clavier pour accéder à toutes les commandes du menu au lieu de la souris. Il suffit d'appuyer sur la touche Alt pour commencer. Office 2007 vous offre aussi la possibilité de voir le résultat avant de choisir la commande (aperçu instantané).
A-       Accès à Ms Excel :
1 cliquez sur le menu démarrer et pointez programme.
2 cliques sur Microsoft Excel et la fenêtre Ms Excel s’affiche.

B-     Présentation de l’écran Ms Excel :
Cet  environnement comporte :


1) Bouton Microsoft
Ce bouton vous donne accès à la plupart des commandes qui étaient auparavant sous le menu Fichier en plus des options de l'application.

2) Barre d'accès rapide
Vous pouvez placer des boutons de commandes des options que vous utilisez le plus souvent.

3) La barre titre
Permets de gérer l'application dans sa fenêtre. Elle donne aussi le nom de l'application ( Excel ) et du document actuel ( Classeur1 ).

4) Le Ruban
On retrouve toutes les commandes de l'application dans ce menu.
5) Les onglets
Affiche les commandes les plus souvent utilisées. Les onglets regroupent les commandes selon les étapes de réalisation d'un document.

6) Raccourcis clavier
Vous pouvez utiliser des combinaisons de touches pour actives des commandes. Il suffit de commencer avec la touche Alt suivie les lettres ou les chiffres encadrés en dessous des commandes.

7) Regroupement de commandes
Les commandes sont regroupées selon le type d'action que vous désirez activer. Plusieurs ont aussi des options supplémentaires en appuyant sur le boîte de dialogue dans le coin inférieur droit du regroupement.

8) Boutons commandes
Appuyez sur les boutons pour activer les commandes de votre choix.

9) Indicateur de position
Affiche la position de la cellule active. Peut aussi servir pour donner un nom à une cellule et aussi à se déplacer d'une cellule nommée à une autre.

10) La barre formule
Permets de voir et de modifier le contenu des cellules; que ce contenu soit du texte, des chiffres ou des formules.

11) La cellule active
Permet de sélectionner une cellule, ou un bloc de cellules, pour ensuite changer son contenu, sa présentation, les déplacer, effacer ou plusieurs autres possibilités.

12) La poignée de recopie
Permets de recopier le contenu d'une cellule, une formule ou une série de chiffres ou de titres.

13) Les en-têtes des colonnes et des lignes
Permets d'identifier la position des cellules par rapport à l'intersection avec la lettre de la colonne (A à XFD) et le chiffre de la ligne (1 à 1 048 576)

14) Les onglets des feuilles de calcul
Excel permet d'avoir plusieurs feuilles de calcul dans un même classeur. Les onglets sont utilisés pour identifier chaque feuille. Excel vous permet d'accomplir des calculs en longueur, en largeur et aussi en "profondeur". Il est possible de créer un bloc de cellules provenant de plusieurs feuilles de calcul. Par exemple, la formule suivante pour faire l'addition des chiffres des cellules A1 des feuilles de calcul feuil1 à feuil5: =somme(feuil1:feuil5!A1). Ou l'addition de la cellule A1 de la feuille de calcul actuel avec la cellule B4 de le feuille de calcul feuil2: =A1+FEUIL2!B4. Vous pouvez varier selon vos besoins.

15) La barre de défilement des onglets
Puisqu'un classeur peut avoir plusieurs feuilles de calcul, il est impossible d'afficher tous les onglets en même temps. Cette barre permet donc d'afficher les feuilles de calcul qui ne sont pas visibles à un moment donné.

16) La barre d'état
Permets de voir au bas de l'écran les options qui sont activées.

17) Les barres de défilement horizontal et vertical
 Permets de se déplacer horizontalement et verticalement sur une feuille de calcul. Chaque feuille  est composée de 16 384 colonnes et de 1 048 576 lignes.
 
18) Les curseurs de fractionnement
 Permets de découper l'affichage en deux horizontalement et/ou verticalement. Ceci permet de comparer des chiffres qui sont éloignés. Par exemple, ceci permet de comparer les chiffres d'un mois avec ceux de l'année précédente.

19) Les colonnes
Chaque feuille de calcul contient 16 384 colonnes nommées de A à XFD.
20) Les lignes
Chaque feuille de calcul contient des lignes numérotées de 1 à 1 048 576.

21) Le pointeur
Permets de sélectionner une cellule, un bloc de cellules, un objet, ou d'activer les options du menu ou les boutons des barres d'outils.

22)Modes d'affichage
Excel offre trois modes d'affichage : normal, mise en page, aperçu des sauts de page.

23) Zoom
Vous pouvez zoomer sur la feuille de calcul pour voir plus de détails ou un plus grand aperçu de votre modèle.

24)Menu contextuel
Menu avec les options les plus populaires appariait lorsqu'on appuie sur le bouton droit de la souris.

25) Mini menu
Mini menu avec les options de présentation les plus populaires apparaissent en même temps que le menu contextuel.

I-                   Gestion des classeurs :
Définition :
Dans Excel, un classeur est un fichier dans lequel vous travaillez et stockez vos données. Dans la mesure où chaque classeur peut contenir de nombreuses feuilles, vous pouvez organiser différents types d'informations apparentées dans un seul et même fichier.
Les feuilles de calcul servent à afficher et à analyser des données. Vous pouvez taper et modifier des données dans plusieurs feuilles de calcul en même temps et réaliser des calculs à partir de données provenant de plusieurs feuilles de calcul.
Créer un classeur :
Du bouton office cliquez sur nouveau, ensuite nouveau classeur excel , il vous donne le choix entre plusieurs modèles.
Vierge et récent, Modèles installés, Mes modèles (budgets, calendrier, formulaires, factures, lettres…).
Double clic sur l’icône du classeur.
Insérer une nouvelle feuille de calcul :
De l’onglet Accueil cliquez sur insérer ensuite une feuille de calcul.
Vous avez la possibilité d’insérer des cellules , des lignes ou des colonnes dans la feuille.
Supprimer  une feuille de calcul :
De l’onglet Accueil cliquez sur supprimer ensuite une feuille de calcul.
Vous pouvez supprimer une ligne ou colonne mais Supprimer une ligne veut dire la supprimer avec le contenu (texte, formules,…). La ligne suivante prendra sa place.
Enregistrement d’un classeur :
La procédure d’enregistrement reste la même pour tous les logiciels d’application.
-         Bouton office
-         Enregistrer sous
-         D ans la zone enregistrer dans, sélectionner le disque puis le répertoire dans lequel vous voulez enregistrer le classeur.
-         Dans la zone nom du classeur, saisissez le nom.
-         Cliquez enfin sur enregistrer.
III-              Notion de formule :
Une formule peut vous aider à analyser les données contenues dans une feuille de calcul. Vous pouvez réaliser des opérations, telles que des additions, des multiplications et des comparaisons de valeurs figurant dans une feuille de calcul.

     Une formule peut contenir les éléments suivants: des opérateurs, des références de cellule, des valeurs, des fonctions de feuille de calcul et des noms.
Saisie d’une formule :
Pour saisir une formule dans une cellule de feuille de calcul, tapez une combinaison de ces éléments dans la barre de formule en commençant toujours par un signe égal (=).
          A                       B                             C                        D                           E
Société Nationale d’électricité
Bon de commande
Désignation
Référence
PU
Qté
valeur
Bloc note A4
Direction
850
14

Chemise
Agfa
255
14

Classeur
Agfa
1375
7

Paquet disquette
Verbatim
9500
8

Montant Total





Cliquez sur la cellule dans laquelle vous voulez saisir des donnée .A1
Saisissez les données (Société Nationale d’électricité) et appuyer sur entrée ou tabulation.
Cliquez sur la cellule A4, puis tapez Bon de commande puis sur entrée.
Cliquez sur la cellule A7, tapez désignation.
Remplissez le reste du tableau de la même manière.
Vous allez saisir les formules dans le tableau pour calculer la valeur de la cellule A4.
-         Cliquez sur la cellule dans laquelle vous voulez entrer la formule, E8
-         Tapez = (un signe égal).
-         Saisissez la formule (cliquez dans C8, appuyez sur l’opérateur désiré(*)).
-         Cliquez  dans D8
-         Appuyez sur entrée
Les fonctions
I) Définition.
    Dans Excel, les fonctions de feuille de calcul sont des outils de calcul que vous pouvez utiliser dans des feuilles de calcul pour aider à la prise de décision, à l'exécution d'actions et à l'obtention automatique de valeurs de données. différents.
    Chaque description de fonction comporte une ligne de syntaxe. Lorsqu'un argument est suivi de points de suspension vous pouvez entrer plusieurs arguments ayant ce type de données.
Par exemple, la syntaxe de la fonction MAX est la suivante :

MAX(nombre1;nombre2; ... ) => MAX(26) ou MAX(26;31) ou MAX(26;31;29)

    Les fonctions dont le nom est suivi d'une paire de parenthèses vide n'admettent aucun argument. Toutefois, vous devez inclure ces parenthèses pour que Excel
reconnaisse la fonction.
Insérer une fonction
Bibliothèque de fonctions




Pour télécharger le cours complet  ICI

C’est TIGHILT Amirouche. Je suis passionné par le web, la culture, l’histoire, la politique, le développement personnel ainsi que les nouvelles technologies, étudiant en 3ème année Hydraulique, fondateur de L1 ST SM USTHB.

Partager avec vos camarades sur

Pourrait Vous Intéresser...

PRÉCÉDENT
« Prev Post
Suivant
next Post »